Accueil Must Read Google augmente la sécurité dans le Google Play Store

Google augmente la sécurité dans le Google Play Store

101
0

À partir de l’année prochaine, les applications du Google Play Store devront indiquer les données qu’elles collectent et partagent, ainsi que des informations en matière de confidentialité et sécurité, dans une nouvelle section consacrée à la sécurité. Cette annonce intervient juste quelques mois après la décision d’Apple de commencer à afficher des informations similaires sur la confidentialité dans l’App Store. De la même manière que la politique d’Apple a été appliquée à ses propres applications et à celles développées par des tiers, Google a confirmé que ses applications seraient également tenues de fournir ces informations.

Cette section rendra compte des données auxquelles l’application a accès (comme la localisation, les contacts ou l’adresse email), mais aussi de la manière dont ces données sont utilisées et de ce que cela signifie pour la fonctionnalité de l’application.

En particulier, il sera indiqué si les données collectées sont cryptées, si elles sont conformes aux politiques de Google relatives aux applications pour les enfants et si les utilisateurs ont la possibilité de refuser le partage des données. Il sera également mis en évidence si la section pour la sécurité a été vérifiée par un tiers et si les utilisateurs peuvent demander la suppression de leurs données lorsqu’ils décident de désinstaller l’application.

La nouvelle politique n’entrera pas en vigueur avant quelques mois, ce qui, selon Google, donnera aux développeurs d’applications le temps nécessaire pour mettre en œuvre les changements. En fait, les développeurs pourront commencer à introduire les nouvelles informations relatives à la confidentialité au cours du dernier trimestre de 2021, et elles commenceront à être présentées aux utilisateurs début 2022.

Début février déjà, des informations ont filtré sur la volonté de Google d’explorer un moyen pour limiter la collecte de données, d’une manière moins stricte que l’App Tracking Transparency (ATT) d’Apple. La nouvelle section pour la sécurité visera, effectivement, plutôt à permettre aux développeurs d’applications Android de mieux s’expliquer auprès des utilisateurs en termes d’utilisation des données personnelles.