Accueil Glossaire Qu’est-ce que le CAC ?

Qu’est-ce que le CAC ?

93
0

Le coût d’acquisition d’un client (en abrégé “CAC”) est le coût total de marketing et de vente nécessaire pour acquérir un nouveau client pendant une période de temps spécifique (généralement : semaine, mois, année).

Les entreprises utilisent cet indicateur de performance pour évaluer la rentabilité d’une entreprise, car il compare le montant dépensé pour croître la base client avec le nombre de clients acquis.

Comment est calculé le CAC – Coût d’acquisition du client ? Une formule de base pour le calcul de la CAC consiste à ajouter les frais de marketing aux frais de vente et à diviser ce montant par le nombre de nouveaux clients acquis au cours de la période x :

CAC = (coût des ventes + coût du marketing)/nouveaux clients acquis

Ce poste de coûts comprend toutes les dépenses liées à la fonction de marketing et de vente : frais de publicité, salaires, commissions, primes et tous les frais généraux liés à l’activité d’acqusition de nouveaux clients potentiels (leads) et à leur conversion en clients réels.

Les coûts de vente et de marketing comprennent donc, par exemple, les éléments suivants

Coûts marketing : c’est-à-dire les frais engagés dans les médias (télévision, médias sociaux) pour les campagnes publicitaires

Coûts des visuels : ceux qui sont engagés pour produire un contenu sous quelque forme que ce soit (audio, vidéo, texte, images)

Coûts techniques : par exemple, pour les outils et logiciels spécifiques utilisés par l’équipe pour l’établissement des rapports, la gestion des comptes, etc.

Coûts de production : par exemple, les coûts liés à la production de contenu (par exemple, caméra, microphone, équipement de production audio ou vidéo).

Pourquoi le CAC est-il important ?

En plus d’être utile pour évaluer la rentabilité d’une entreprise, le CAC est également un KPI clé pour stakeholders externes à l’entreprise, comme les investisseurs. Ils souhaitent en effet connaître la valeur qu’un client unique peut générer au fil du temps (par exemple grâce à des indicateurs tels que le CLV – Customer Lifetime Value), et comparer cet indicateur au coût global engagé pour acquérir un client unique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici