Accueil App Store Optimisation Comment mesurer le succès de l’ASO en 2021 ?

Comment mesurer le succès de l’ASO en 2021 ?

82
0

Le succès d’une application mobile n’a jamais été immédiat : il s’agit d’un parcours qui prend du temps et certainement beaucoup de travail. Il faut bien comprendre les différents processus, mesurer les résultats et analyser l’efficacité des actions de marketing réalisées.

Quels sont les KPI (Indicateurs clés de performance) et les paramètres les plus importants à suivre pour réussir ? Ce sont les questions que nous aborderons dans l’article.

ASO : objectifs et KPI

Pour chaque application il y a différents objectifs, en fonction des étapes du produit. On peut effectivement viser à la croissance interne ou à l’augmentation du taux de conversion, à l’augmentation des installations et à la réduction des frais d’acquisition, ainsi que à l’atteinte de certains niveaux d’engagement ou à l’amélioration des Daily/Monthly Active Users (DAU, MAU).

En général, celui de l’App Store Optimization est un processus qui aide – sur le long terme – à obtenir et maintenir une croissance interne constante de l’application. Voici les principaux objectifs des stratégies de marketing et les respectives KPI, ou paramètres, qui sont nécessaires à leur mesure et à leur optimisation. 

1er objectif: visibilité dans les stores

Parmi les principaux objectifs de l’App Store Optimization, l’amélioration de la visibilité des applications mobiles et des jeux dans les stores est une étape essentielle pour obtenir un plus grand nombre d’installations organiques. Les activités marketing liées à la visibilité permettent effectivement d’accroître la “découvrabilité” de l’application dans les moteurs de recherche, les palmarès et les rubriques en vedette.

Les KPI associés peuvent être mesurés avec n’importe quel outil ASO :

  • Keywords rankings (Classement des mots-clés) : la position atteinte dans les résultats de recherche pour les mots-clés et les combinaisons de mots-clés de référence ;
  • Top Charts rankings (Classement dans les Top Charts) : la position dans les Top Charts ;
  • Category rankings (Classement dans la catégorie) : la position d’une application, ou d’un jeu, dans sa catégorie ;
  • Similar/Related apps (Applications similaires/apparentées) : la veille concurrentielle des applications similaires aux nôtres, ainsi que du volume d’applications similaires aux nôtres.
  • Featured (En vedette) : La mise en avant des applications sur les pages principales des stores. Ce KPI peut être suivi, par exemple, avec AppAnnie.

Le suivi quotidien et mensuel de l’évolution des paramètres ci-dessus, ainsi que la comparaison des classements avec les produits de la concurrence, sont au cœur de l’ASO.

2ème objectif : Taux de conversion de la page produit

Le deuxième objectif important, après la visibilité, est d’augmenter le taux de conversion  d’installations. 

Lorsqu’un utilisateur découvre une application, il est crucial que celle-ci donne une excellente première impression. Pour ce faire, il faut tenir compte des éléments suivants :

  • Métadonnées internes : nom de l’application (titre), description, logo, créativité ;
  • Métadonnées externes : téléchargements, critiques et évaluations.

Les KPI liés à cette phase sont les suivants :

  • Taux de clics (CTR) : rapport entre le nombre de clics et d’impressions/visites (le nom, l’icône de l’application et les captures d’écran ont une grande influence à cet égard) ;
  • Taux de conversion en installation (CR) : pourcentage de visiteurs de votre page produit qui ont téléchargé votre application.

Le CTR et le CR sont deux éléments essentiels de l’entonnoir de conversion du Store Listing: grâce à leur optimisation, vous pouvez susciter l’intérêt de la plupart des utilisateurs qui ont trouvé notre application sur le store, ce qui augmente les possibilités de téléchargement.

3ème objectif: Mobile Growth (Croissance mobile)

On pourrait penser que le principal facteur de croissance pour ASO est lié au nombre et à la fréquence des installations, mais ce n’est pas le cas, ou du moins pas partiellement.

Avec une connaissance approfondie des sources d’installations organiques et non organiques, on peut identifier un autre indicateur clé de performance essentiel pour les applications mobiles : l’organic uplift – ou organic multiplier. L’organic uplift est un indicateur qui fait référence à une augmentation naturelle du trafic organique, due à des actions de marketing payant. Les installations achetées permettront à votre application d’être mieux classée dans les résultats de recherche et dans les Top Charts – ce qui, à son tour, donnera plus de visibilité à l’application, en attirant plus d’utilisateurs organiques.

L’organic uplift est le résultat du rapport entre le pourcentage d’installations organiques et non organiques. Plus la valeur de l’organic uplift est élevée, plus le CPI (coût par installation) sera faible.

Un autre indicateur important pour l’analyse de la croissance est le nombre d’utilisateurs actifs. Dans ce cas, les principaux KPI sont les MAU (utilisateurs actifs mensuels) et les DAU (utilisateurs actifs quotidiens).

En outre, afin d’analyser correctement et d’améliorer les métriques de conversion, il est conseillé de réaliser des expériences d’A/B Testing pour les éléments du Store Listing qu’on souhaite modifier. Ces modifications doivent être effectuées séparément, jamais à la même fois, afin d’identifier clairement celui qui a permis d’améliorer la conversion.

4ème objectif: Feedback des utilisateurs

Dans le cadre de l’App Store Optimization, les évaluations et les critiques jouent deux rôles essentiels : leur présence peut (1) aider une application à améliorer ses classements dans les résultats de recherche et dans les Top Charts, et (2) avoir une influence majeure sur les décisions de téléchargement des utilisateurs.

En d’autres termes, plus le nombre d’avis et d’évaluations est élevé, plus leur impact sur le classement et la visibilité d’une application est important.

5ème objectif : Monétisation

Le dernier objectif, mais non le moindre, pour les développeurs mobiles est la monétisation de leurs produits. Pour mesurer les revenus, on utilise plusieurs indicateurs clés de performance:

  • Revenu moyen par utilisateur (ARPU) : revenu total divisé par le nombre d’utilisateurs ;
  • Lifetime Value (LTV) : une prévision du revenu net pour un utilisateur donné ;
  • Revenu : montant total des revenus générés.

Pour une monétisation efficace d’une app mobile, la qualité des utilisateurs compte plus que la quantité d’installations. L’utilisateur qui paie plus, et plus longtemps, a donc plus de “valeur” qu’un utilisateur qui abandonne l’application peu après sa première session.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici