Accueil Must Read Pinterest interdit les publicités sur la perte de poids

Pinterest interdit les publicités sur la perte de poids

24
0

Pinterest a annoncé être en train de mettre à jour ses politiques publicitaires afin d’interdire à toutes les publicités de montrer des images et d’utiliser un langage lié à la perte de poids. Les recherches menées par la National Eating Disorder Association (NEDA) ont montré que pendant la pandémie, les troubles de l’alimentation ont augmenté, mais aussi les mauvaises habitudes alimentaires parmi les jeunes adolescents, et c’est avec cette association que la société a décidé d’élaborer la nouvelle politique.  

“Pinterest est l’endroit où les gens viennent trouver l’inspiration pour créer la vie qu’ils aiment”, écrivent-ils dans un article de blog. L’entreprise se plaint également d’être la seule grande plateforme à interdire toutes les publicités sur la perte de poids et à mettre en œuvre de nouvelles règles contre le body shaming. Instagram, en 2019, n’a diminué que les contenus sur la perte de poids et certains types de cosmétiques pour les utilisateurs de moins de 18 ans. 

Précisément, la politique de Pinterest interdira :

  • Tout langage ou image concernant la perte de poids 
  • Tout témoignage qui parle du sujet ou de produits connexes
  • Tout langage ou image qui idéalise ou dénigre certains types de corps
  • Références à l’indice de masse corporelle ou à des indices similaires 
  • Tout produit qui favorise la perte de poids par le biais de quelque chose porté ou appliqué sur la peau 

La société avait également interdit auparavant certains types de contenus sur le sujet, tels que les pilules pour la perte de poids ou d’appétit, les images d’avant et d’après perte de poids, les “faux” résultats de l’utilisation de produits cosmétiques, etc. 

Elizabeth Thompson, PDG par intérim de la NEDA, a loué la démarche choisie par Pinterest et a déclaré : “Nous sommes convaincus que cette politique mondiale encouragera d’autres organisations et entreprises à réfléchir sur les messages publicitaires potentiellement dangereux et à établir leurs propres réglementations qui généreront des changements significatifs.”

Pinterest a été l’une des plateformes de médias sociaux les plus avant-gardistes en matière de contenu publicitaire trompeur ou nuisible. Dès 2016, il a interdit les publicités portant sur des contenus sensibles et culturels et sur des coutumes inappropriées, en 2018, il a supprimé toutes les publicités politiques, et en 2019, il a été l’un des premiers réseaux sociaux à bloquer les contenus anti-vaccins afin d’éviter la désinformation dans son application. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Entrez votre nom ici